Une petite pensée.....
"Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas." -- Pascal, Pensées.

newsletter septembre 2014 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Cristina Buffon   
15-09-2014

 

 

 

LE CHEMIN VERS SOI

Les clés du passage

 

 

NEWSLETTER SEPTEMBRE 2014

 

La pleine lune du 9 septembre a soulevé sur son passage les voiles de cette ombre qui se vit  au plus profond de nos cellules :  parts de soi encore  nourries de colère, d’injustice et de déception inconsolables,  souvenirs douloureux ancrés au cœur de notre mémoire cellulaire qu’il nous semblait pourtant avoir dépassés,  émotions cristallisées avec le temps autour de nos expériences( culpabilité, regrets, jalousie, honte, rejet, colère, impuissance, le découragement et le désespoir), projections négatives nourries de manque de confiance, de foi, de désillusion, de dégoût et principalement, toutes situations confondues, l’émergence d’un profond sentiment d’insécurité qui nous rappelle combien nous nous sommes vécus dans la peur et le contrôle.

 

…..certaines résistances ont cédé, certaines réalités enfouies ont émergés.

 

Autant d’impressions et de sensations, aussi incompréhensibles et inattendues soient –elles à regarder, reconnaître et accepter d’avoir vécu , non plus pour continuer à cautionner, mais pour utiliser cette première trame de vie comme base pour les choix à venir. Vouloir laisser mourir ces anciens systèmes pour définir, se redéfinir et choisir les bases du renouveau.

 

 

En résumé cette pleine lune a mis en exergue les égouts de notre être, les affres et les abîmes de l’ego, ce qui ne veut et ne peut lâcher…..toutes ces blessures difficiles à guérir , à pacifier et à accepter, ces épisodes de notre vie, dont les pages sont difficiles à tourner, qui réapparaissent comme une récurrence…..tout ce qui  se vivaient encore dans l’ombre est apparu au grand jour, comme offert à notre libre arbitre.

 

A l’arrière, un magnifique espace de libération et de paix profondes.

 

 

Le passage de septembre est une invitation à vouloir accepter l’inacceptable et permettre la libération définitive de tout ce qui continue de se vivre en soi dans les couloirs de la peur et du manque de confiance.

  Un nouveau choix : accepter, libérer et choisir d’abandonner pour s’abandonner à ce que la vie nous offre et non à ce que nous attendons ( l’Abandon).

A l’aube de ce mois d’octobre, la possibilité d’un recommencement, d’un nouveau départ ( la renaissance) et d’investir pleinement les fruits des toutes ces années de transformation.

 

Accepter, abandonner pour faire de la place et renaître à soi, recommencer autrement, réinvestir autrement sa vie depuis l’espace du cœur, depuis l’Unité, depuis la posture du créateur pour devenir pleinement maître de sa Vie.

 

STAGE

 

ACCEPTER , QUITTER ET LAISSER PARTIR

Faire le tri, digérer, faire le deuil, laisser partir, intégrer et prendre un nouveau  départ.

 

 

27 et 28 septembre 2014

 

 

Ce stage représente un passage important sur le chemin de la guérison et de la transformation de Soi.  En effet après avoir cherché, compris, libéré, nettoyé, guéri, transformé…il est temps de vivre les fruits de cette transformation et de se vivre dans ce nouvel espace de vie acquis et conquis, la demeure de notre cœur.

 

Vouloir accepter est la passerelle qui mène à la libération définitive et à l’intégration de nos expériences de vie, non seulement pour être en paix avec ce qui a été et qui j’ai été(ou pas pu être), mais véritablement pour en intégrer l’expérience et le sens de l’apprentissage , de sorte à ne plus avoir à revivre ce même type d’expérience.

 

L’acceptation est une fréquence du cœur qui nous amène à lâcher ce qui a été et ce qui n’a pas été, pour permettre un véritable espace à ce qui est en devenir.

 

Accepter et faire la paix pour pouvoir passer à autre chose, commencer, recommencer et s’offrir un nouveau départ, avec un espace libéré des résidus du passé.

 

Vouloir accepter l’inacceptable , pour permettre à la lumière de pénétrer en profondeur, au-delà de nos résistances et d’un sentiment d’injustice profond qui nous enferment dans la salle d’attente de notre guérison définitive.

Vouloir de toute son âme  transformer les blessures aussi profondes soient –elles pour se vouloir libres et libérés.

Vouloir déposer les armes et cesser de se vivre contre 

 

L’acceptation nous invite aux funérailles de nos expériences passées et de toutes ces parts de soi pour faire le deuil et se redonner la Vie autrement.

Un deuil libérateur

Humilité et pardon sont à la clé de ce passage.

 

Accepter ne veut pas dire cautionner ou plier l’échine, mais respirer avec l’expérience et vouloir faire la paix  pour qu’elle s’intègre et ainsi refermer la page de son histoire définitivement.

 

 

L’ABANDON 

 

 

Vouloir comprendre, guérir et transformer la blessure d’abandon pour retrouver le lien à soi, à la Vie et un profond sentiment de sécurité.

 

Comprendre et guérir la blessure d’abandon permet , au-delà de se sentir plus solide avec soi, de quitter la dépendance et d’être plus libre dans le lien à l’autre, de comprendre et d accepter l’abandon comme une force, une ressource. Savoir abandonner, perdre et laisser partir sans se sentir en danger ni menacé….savoir abandonner pour savoir s’abandonner et grandir sans porter tout avec soi. Grandir dans la légèreté et la liberté.

 

Tant que la blessure est active et non comprise, nous ne pouvons accepter l’abandon comme une ressource.

 

11 octobre

 

 

 

 

LA RENAISSANCE  

 

Renaître à soi, recommencer, le départ d’un nouveau cycle

 

12 octobre 2014

 

Un cycle d’humanité se termine, un niveau de conscience, des codes et des fonctionnements. C’est comme  la fin  d’un monde et l’émergence d’un nouveau dans la juste continuité de ce qui est. Le nouveau monde ne peut se vivre que dans la conscience de l’ancien, comme une classe qui nous aura permis d’accéder à la classe suivante. Il y a une transition, un passage pendant lequel l’humanité vit comme entre  et avec deux mondes qui se chevauchent et s’interpénètrent.

Une nouvelle conscience se met en place depuis longtemps sous les voiles de l’ancien monde, elle émerge avec plus de clarté grâce au travail de croissance et de libération des artisans de lumière.

 

Une nouvelle conscience qui nous parle du cœur, non comme organe, ni comme vision humaine sentiment, mais comme moteur, comme fréquence, comme nouveau roi de nos vie, là ou  le mental avait  régné pendant si  longtemps.

 

S’inviter à un nouveau commencement, renaître, vouloir redémarrer, reprendre, réinitialiser, réinventer  et se réinventer.

 

 

LE PERE 

Guérir le lien au père pour intégrer le Père en soi.

 

8 et 9 novembre 2014

 

 

Ce  stage propose de comprendre, guérir, faire la paix et accepter l’ histoire avec notre père  biologique, ce qui passe par la reconnaissance, la libération, le pardon mais surtout l’acceptation de tout ce qui a été et de tout ce qui nous a manqué. Apprendre à faire le deuil du papa idéal que nous attendions, nous espérions et que l’enfant en nous continue  d’attendre et  d’espérer.

 

Guérir, accepter, faire le deuil et lâcher pour réinvestir en soi et pour soi les ressources du  père, les intégrer et les vivre.

 

INTEGRER LE PERE EN SOI

 

Se libérer et faire la paix avec l’empreinte de notre père permet d apprendre à devenir son propre père et , par ce chemin de transformation intérieure ,de permettre l’espace  à l’essence et aux ressources du père en soi d’émerger.

Libérer le père extérieur pour permettre le père intérieur….tel est le chemin initiatique.

Intégrer le père veut dire pourvoir se protéger et poser des limites pour soi et non contre les autres, se sentir légitime simplement par sa juste présence sans se justifier ni s'expliquer sur qui je suis ou ce que je pense, sentir son autorité intérieure comme une présence qui peut s'exercer dans l'amour, ni dans la force, la contrainte ou les cris, pouvoir diriger sa vie dans la confiance et se faire confiance dans les choix et décisions.

Intégrer le père en soi permet de  retrouver pleinement son pouvoir personnel, accepter et recevoir l’amour de l’homme, trouver une harmonie dans le rapport à l’autorité et savoir décider pour soi.

 

 

 

Lieu Cabinet 22 , 22 rue Saint Léger, Genève

Stage deux jours : 380.-

Stage un jour : 200.-

 


 

 

MEDITATION

 

17 septembre

 

L’ACCEPTATION

 

 

19h30

 

20.-

 

Place de l’Octroi 9, Carouge

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Accueil
Présentation
Conférences
Stages
Entreprise
Méditation
Consultation
Reiki
Coaching
Le stress
Intelligence émotionnelle
Le self-management
Rechercher
Modules
Nous contacter
 
Cristina Buffon, Genève - all rights reserved - site concept & creation cri-at-mapage.ch - 2006/2013